Accord de Paris sur le climat- Trump n’a pas trompé le monde, les Etats-Unis cloués au pilori

C’est officiel et le suspens n’aura pas assez duré. Le Président américain,  Donald Trump a mis sa menace de campagne électorale, de retirer les Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat, à exécution. Quelles peuvent être les conséquences du retrait des USA de la Cop 21 ?

Le Président Donald Trump a décidé ce jeudi 1er, du retrait de son pays, de l’accord de Paris sur le climat, signé par son prédécesseur, Barack Obama.

Des politologues ivoiriens joints par Politikafrique.info  décryptent les conséquences de la sortie des Etats-Unis de la Cop 21.

Pour Palé  Dimaté, spécialiste des questions internationales, cette décision de Trump aura beaucoup de conséquences. «Après ce retrait des USA, les pays pauvres africains qui aujourd’hui souffrent de la pollution, en souffriront énormément. Trump  tend vers un isolationnisme exacerbé concernant le CO2 et nous pensons qu’il gagnerait vite à revoir sa décision, sinon le monde va tourner le dos à l’Amérique », soutient le spécialiste. Avant de préciser que Trump veut donner vie à son slogan qui est « l’Amérique d’abord! ».

Dr François Adou est géo-politologue, Enseignant-chercheur à l’Université Félix-Houphouët-Boigny d’Abidjan. Il abonde dans le même sens. « En prenant cette décision, c’est une façon de mettre à exécution son slogan  » l’Amérique d’abord », en isolant l’Amérique. Il y a un malaise entre l’Europe  et les USA », renchérit-t-il. Et d’ajouter que Trump veut également remettre en cause l’héritage de Barack Obama. Selon lui, Donald Trump ne semble pas prendre conscience de la gravité de la planète, car étant 2ème pollueur mondial, il refuse d’appliquer les mesures pour freiner le réchauffement  climatique auquel il ne croit pas.
Vague de condamnations

Les réactions de condamnation de la décision de Trump de retirer les USA de l’accord de Paris sur le climat ne se sont pas faire attendre. Barack Obama a été le premier à réagir. Il a indiqué que son successeur refuse « l’avenir  en retirant les Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat ».

Le  Président Français, Emmanuel Macron a déclaré pour sa part que son homologue américain a commis « une faute pour l’avenir de notre planète ». La chancelière allemande, Angela Merckel, la Première Ministre britannique, Theresa May, la Chine, premier pollueur mondial, l’Union européenne et l’ONU ont à leur tour fustigé cette décision de Donald Trump.

Le retrait des Etats –Unis de la Cop 21 ne sera pas automatique.  Il prendra effet dans quatre ans, c’est-à-dire en 2020.

Par cette annonce de retrait, Les Etats-Unis rejoignent ainsi les pays non signataires de l’accord de Paris à savoir la Syrie et le Nicaragua.

Adopté en 2015 en France, l’accord de Paris sur le climat a été signé par 195 pays après des années de négociations.

Gnoungo Fanta
Source : rédaction Politikafrique.info

Commentaires Facebook Politik Afrique

comments

EVALUEZ CET ARTICLE
User Rating
0/10

ARTICLES DE LA CATEGORIE

Quelque chose à dire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*