Africa Web Festival- Génie créateur célébré, Une application pour les insuffisants rénaux

Les lampions viennent de s’éteindre  ce 1er décembre sur la 3ème édition d’Africa web festival placé sous le sceau de l’e-agriculture, commerce et l’éducation.

C’est dans une ambiance féerique que les lampions se sont éteints sur la 3è édition d’Africa Web Festival à Abidjan.

Winbuzz vient de remporter le prix  e-santé  dans le hackaton d’Africa Web Festival. Ces jeunes en 27 heures  ont conçu une application qui allie la prise de rendez-vous en passant par les alertes, puis le suivi des malades atteints d’insuffisance rénale.

« C’est une application mobile disponible qui vous permet de prendre des rendez-vous avec les centres de dialyses et /ou un médecin, alerter  vos proches en cas de malaise et d’asseoir un suivi de la maladie tout au long de son évolution » explique Beda Alex.

Durant 3 jours, à africa web festival, le rendez vous de l’Afrique connecté, étudiants, élèves, professionnels et opérateurs économiques se sont retrouvés « pour parler numérique ».

Pour Danho Paulin Claude, maire de la commune d’Attécoubé,  «  à chaque étape, cet événement a pris de l’ampleur » et indiqué que « L’Afrique a raté l’économie agricole, l’économie industrielle mais nous ne devrons pas rater l’économie numérique » précisant que cette 3eme édition est un challenge relevé.

Louant les exploits réalisés par la jeunesse durant ces 3 jours, il a souhaité que ce domaine qui n’a point besoin de grandes infrastructures à part le savoir faire et la créativité soit développé et que le gouvernement ivoirien fasse sien africa web festival afin de faire d’Abidjan le « hub de l’économie numérique  en Afrique ».

Quant à Mariam Sy Diawara initiatrice de cet événement, elle a expliqué que son ambition est de toucher toute l’Afrique occidentale d’où la présentation du projet « accel Afrique »  qui sera un camp numérique. Il sera selon elle un cadre  construit à 150 km d’Assinie, propice pour parler de numérique dans l’espace francophone. lI va donc permettre de former les jeunes , ses talents qui ont besoin d’encadrement mais également toucher les 100 millions de personnes en Afrique occidentale.

Cette 3ème édition aura réuni plusieurs personnes venant d’Afrique, d’Europe et de l’Amérique. L’édition 2017 se fera  autour de la thématique « le numérique dans la culture, l’art et la mode «

Raïssa Yao
Source: Rédaction Politikafrique.info

Commentaires Facebook Politik Afrique

comments

EVALUEZ CET ARTICLE
User Rating
0/10

ARTICLES DE LA CATEGORIE

Quelque chose à dire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*