Alassane Ouattara en rogne contre les multinationales du cacao 

Selon des sources généralement bien informées, le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara ne décolère pas contre les multinationales du négoce du cacao, qui selon lui, seraient responsables des spéculations sur le marché international ayant engendré une chute vertigineuse des cours du cacao, mettant en danger l’équilibre du Conseil Café Cacao (CCC), la structure d’Etat chargée de réguler le cacao.

Après avoir atteint 2246 livres la tonne en septembre, les cours sont aujourd’hui, autour de 2068 livre, grevant dangereusement les recettes de l’Etat et occasionnant même une difficulté pour acheter le kilogramme de cacao bord champ à 1100 francs cfa aux producteurs, comme annoncé. Le Chef de l’Etat devrait prendre des décisions vigoureuses en décembre prochain.     

Commentaires Facebook Politik Afrique

comments

EVALUEZ CET ARTICLE
User Rating
0/10

ARTICLES DE LA CATEGORIE

Quelque chose à dire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*