Analyses

 
  • Coup de jeune sur un vieux pays / PHILIPPE DI NACERA

    Coup de jeune sur un vieux pays / PHILIPPE DI NACERA

    Il a 39 ans. Il y a à peine deux ans, personne, sauf quelques initiés, ne le connaissait. Emmanuel Macron, en tête du premier tour de l’élection présidentielle française, est en passe de gagner le pari fou qu’il a lancé aux français et à toute la classe politique en avril 2016, lorsqu’il a créé, parti de rien, le mouvement « En marche! », pour porter sa candidature à l’élection présidentielle. Il le fait avec la manière puisque les français, contrairement à ce qui était annoncé, ont voté en masse. Le Big bang En marche! Quoi qu’il se passe dans quinze jours, lors du second tour de …Lire »
  • Alliance liée / Sery BAILLY

    Alliance liée / Sery BAILLY

    Nous venons d’avoir un grand penseur du politique. Ce n’est pas tous les jours qu’on met au monde un Nicolas Machiavel. Mais quand on en découvre un, il faut le célébrer. Son nom importe peu. Ne compte que sa trouvaille, sa formule nouvelle. Nous connaissions l’aide liée. La coopération tant vantée, on ne parlait pas encore de françafrique, signifiait qu’on devait commercer avec ceux qui finançaient. On achetait leurs tracteurs ou leurs armes avec leur argent qu’ils nous donnaient ou nous prêtaient généreusement. On pouvait même prêter deux francs et retirer de notre pauvreté trois francs ! Je te donne et …Lire »
  • A l’épée / Pr Séry BAILLY

    A l’épée / Pr Séry BAILLY

    L’affrontement a commencé depuis quelques années. Comme dans le cas de la première guerre mondiale, la « Grande guerre », il s’était immobilisé dans des tranchées, chacun s’étant retranché derrière sa position. Même si elle était cruelle, on s’amusait de ce qu’on appelait la « drôle de guerre ». Nous avons notre « drôle de guerre » à nous. Voici que pour sortir de ces tranchées, et pour régler les différences et le différend, s’est engagée la bataille d’Alépé. C’est dans cette bourgade que se déroulera, à l’épée, la bataille décisive. Les uns et les autres chercheront à convertir avec …Lire »
  • La case et l’éléphant (partie 2) / Pr SERY Bailly

    La case et l’éléphant (partie 2) / Pr SERY Bailly

    Chacun fit valoir ses arguments. Ceux de la case dirent qu’ils ont la compétence des bâtisseurs de case. L’éléphant répliqua qu’il a l’expérience de la vie en forêt, de la vie avec les autres, au contraire de la case du repli sur soi, entre gens casés, alors que la forêt est ouverte. La case, il faut le reconnaître, est sans porte, mais son entrée est exiguë et limitée quoique plus grande que le chas d’une aiguille. La case ne peut dire : « L’éléphant barrit, la caravane passe », comme on le fait avec tant d’irrespect pour les chiens. L’éléphant …Lire »
  • La case et l’éléphant ( Première partie) / Pr SERY Bailly

    La case et l’éléphant ( Première partie) / Pr SERY Bailly

    Il y avait autrefois, il n’y a pas si longtemps, une case et un éléphant qui ont voulu devenir des amis. En fait, ils étaient des frères de même père et s’étaient brouillés et perdus de vue. La case est la case, elle n’a pas d’autre nom. Mais l’éléphant peut aussi s’appeler sui ou sily. Ils ont scellé leur amitié sans problème à l’occasion de la grande palabre ivoirienne. Naturellement, l’amitié conseille toujours de se dépasser et de dépasser les préjugés pour être ensemble. Comme dans tous les contes, l’amitié à toute épreuve n’est pas à l’abri de toutes les …Lire »
  • Simone acquittée par la « justice des vainqueurs » / Philippe DI NACERA

    Simone acquittée par la « justice des vainqueurs » / Philippe DI NACERA

    Tel est pris qui croyait prendre. La semaine écoulée a connu un événement spectaculaire en Côte d’Ivoire, assez peu commenté : l’acquittement par une cour d’Assises de la Cour d’Appel d’Abidjan-Plateau, de Simone Ehivet GBAGBO, ex-première dame de Côte d’Ivoire et compagnon de lutte de Laurent Gbagbo. Elle était poursuivie pour crime contre l’humanité et crime de guerre. Simone acquittée. La surprise est générale. Au Front populaire ivoirien (FPI), aujourd’hui scindé en deux tendances, on accueille la nouvelle  avec tiédeur, c’est un euphémisme. Sa défense, elle, qui avait boycotté les dernières audiences, prise de court, en est restée sans voix. …Lire »
  • ELAN ENTREPRENEURIAL ET VOLONTE POLITIQUE EN AFRIQUE / CHRISTIAN GAMBOTTI

    ELAN ENTREPRENEURIAL ET VOLONTE POLITIQUE EN AFRIQUE / CHRISTIAN GAMBOTTI

    Le discours sur l’Afrique est aujourd’hui construit à travers le prisme de l’économie. Deux exemples et un concept montrent à quel point ce discours tend à s’affranchir des réalités politiques africaines, afin de bâtir le mythe de l’Eldorado africain. Or, il est impossible de parler d’économie, d’émergence, sans tenir compte des réalités politiques africaines, qui sont souvent irrationnelles.  Premier exemple : le livre Entreprenante Afrique, co-écrit par Jean-Michel Severino et Jérémy Hajdenberg et publié chez Odile Jacob. Ce livre témoigne de l’élan entrepreneurial qui gagne l’Afrique Sub-saharienne à travers l’exemple de femmes et d’hommes qui,à la tête de PME, sont en train …Lire »
  • ZÉTCHÉLIGBA / Sery bally

    ZÉTCHÉLIGBA / Sery bally

    L’Institut Français a hébergé, le 11 mars dernier, un concert du groupe traditionnel de Kpapékou dénommé Zétchéligba. Les spectateurs, pour la majorité, ne se sont pas rendu compte qu’ils traversaient l’exposition sur Présence Africaine pour accéder à la salle de spectacle. Il s’agit de la même présence, niée, combattue, tolérée, depuis les pères du Panafricanisme jusqu’à nous, en passant par Alioune Diop. Il s’agit des mêmes voix et des mêmes paroles de protestation, d’appel à la raison, à l’ouverture et à la tolérance. Nous avons donc eu droit  à un chœur de vétérans de la culture pour rappeler des paroles …Lire »
  • L’AFRIQUE BIEN UNE HISTOIRE AVANT LA COLONISATION. L’HOMME NOIR A BIEN UN PASSE /CHRISTIAN GAMBOTTI

    L’AFRIQUE BIEN UNE HISTOIRE AVANT LA COLONISATION. L’HOMME NOIR A BIEN UN PASSE /CHRISTIAN GAMBOTTI

    Cette ANALYSE est la 2ère partie d’une analyse dont la Ière partie a été publiée le samedi 11 mars.             Nous avons vu, la semaine dernière, que de Victor Hugo à Hegel, l’Afrique a toujours été perçue à travers le prisme étroit et réducteur d’une vision purement occidentale. Cette vision s’est prolongée, au XIXè et XXè siècles, avec la lecture colonialiste du monde, le colonisateur européen ayant la certitude d’accomplir, partout sur la planète, une mission civilisatrice. Dans le monde, sur la période allant du XVIè siècle aux années 1960, seuls cinq pays ont échappé à l’emprise de l’Europe. En Afrique, …Lire »
  • SELFIE / Sery Bailly

    SELFIE / Sery Bailly

    Nous sommes embarqués dans la révolution informatique (NTIC). Nous broutons et bêlons comme des moutons et ne savons pas chasser comme des panthères. Nous suivons aussi comme des moutons de Panurge. Cela n’est pas du tout grave, dès lors qu’il s’agit de se nourrir et de progresser. D’ailleurs, l’herbe c’est une nourriture qui aurait le don, comme la salade, de faciliter la digestion. On trouve même du mérite au mouton qui peut roter après avoir mangé, c’est-à-dire se rattraper après avoir commis une erreur, selon une sagesse traditionnelle. Les spécialistes de la communication sont mieux outillés pour analyser ces nouveaux …Lire »