Burkina-Faso : Le Président Kaboré sévit, Isaac Zida radié de l’armée pour « désertion »

L’ancien Premier Ministre, Yacouba Isaac Zida sous la transition burkinabè sera radié de l’effectif de l’armée nationale burkinabè pour « désertion en temps de paix ». L’annonce a été faite ce jeudi 29 décembre par le Président Roch Marc Christian Kaboré, lors de son discours marquant son an 1 à la tête du pays.

«L’ex-Premier Ministre passera en conseil de discipline et il sera rayé de l’effectif des forces  armées nationales, c’est claire », a déclaré le Président burkinabè.

L’ex-homme fort de la transition, Isaac Zida avait demandé une autorisation d’absence du pays, après l’élection présidentielle de 2015. Il a donc rejoint sa famille au Canada.

Mais, depuis l’expiration de l’autorisation d’absence, le 15 février 2016, Isaac Zida n’a toujours pas regagné son pays, en dépit des sommations du Chef de l’Etat Roch Marc Christian Kaboré.

Accusé au Burkina Faso de « détournement de deniers publics et d’enrichissement illicite », l’ex-Premier Ministre sous la transition est sous le coup de poursuites judiciaires. Le Président Kaboré avait demandé son extradition au pays. Il a également ordonné  en septembre dernier des poursuites contre Isaac Zida pour « désertion en temps de paix » et « refus d’obtempérer ».

Pour Palé Dimaté, spécialiste ivoirien des questions internationalistes, le Président Kaboré  « n’ayant pas pu obtenir l’extradition d’Isaac Zida, ne pouvait que prendre une telle mesure », estime-il à Politikafrique.info.
Cependant, l’ex-député de Bouna fait savoir que cette décision du Président est trop hâtive et qu’elle pourrait le perdre.

« Je pense que le Président Kaboré doit mettre un peu d’eau dans son vin, parce qu’il n’a pas encore tous les roulages de l’administration et de la politique burkinabè. Il y a encore des poches de résistance. Est-ce que Zida n’a-t-il pas encore ses amis d’arme tapis dans l’ombre qui pourraient se révolter un jour ? », interroge Palé Dimaté.

Ainsi, il conseille au chef de L’Etat de faire attention à ce genre de mesure qui pourrait se retourner contre lui.
Le Président Marc Kaboré avait aussi abrogé un décret de la transition nommant Yacouba Isaac Zida ambassadeur du Burkina Faso aux Etats-Unis.

Ancien numéro deux de l’ex- Régiment de sécurité présidentielle (RSP),  Isaac Zida a accédé au pouvoir après  la chute de Blaise Compaoré en novembre 2014, avant d’être nommé Premier Ministre du gouvernement de transition.
Outre la radiation d’Isaac Zida, le Président Roch Marc Kaboré a procédé ce jeudi à la restructuration de l’armée. Ce,  afin de faire face au terroriste dont son pays a déjà subi une attaque.

Le colonel-major Oumarou Sadou  a été nommé nouveau chef d’Etat-major, en remplacement  du  Général Pingrenoma Zagré.

Gnoungo Fanta
Source : rédaction politikafrique.info

Commentaires Facebook Politik Afrique

comments

EVALUEZ CET ARTICLE
User Rating
0/10

ARTICLES DE LA CATEGORIE

Quelque chose à dire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*