Le chambrage d’Hamed Bakayoko par le Président Alassane Ouattara 

À chaque Conseil des ministres hebdomadaire, au rez de chaussée de la présidence, le chef de l’Etat Alassane Ouattara peut entre deux coups de colère chambrer ses ministres. Lors de la dernière séance du Conseil le jeudi 30 mars, le Président a chambré Hamed Bakayoko, le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la sécurité, lui demandant si ces vacances s’étaient bien passées, alors que ce dernier était en mission à Paris, au cours de la semaine du 21 au 25 mars pour rencontrer Mathias Fekl, le ministre de l’intérieur de France. Le chef de l’Etat voulant sûrement faire une blague sur le côté fêtard du numéro deux du gouvernement. Tous les autres ministres ont eu le regard illuminé de rire par ce chambrage en direct.

Commentaires Facebook Politik Afrique

comments

EVALUEZ CET ARTICLE
User Rating
0/10
  • tags

ARTICLES DE LA CATEGORIE

Quelque chose à dire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*