Des choix ciblés pour une vision électoraliste 

Tous ne sont pas concernés par le stock des arriérés réclamés par les fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire. Seuls 40% d’entre eux devraient bénéficier de cette manne. Un tableau de répartition dit ‘’ Estimation des arriérés liés au paiement partiel des engagements actés de tous les secteurs depuis 2009’’, émanant de l’ex-ministère auprès du Premier ministre chargé du Budget retrace cette dette que revendiquent les fonctionnaires.

Mieux, dans ce document exclusifdont Politikafrique.info s’est procuré une copie, le choix des dirigeants d’alors s’est porté sur sept des ministères que comptait le gouvernement Guillaume Soro. Ce sont les secteurs de l’Education-formation, l’Enseignement supérieur, la Santé, la Justice, l’Economie et les Finances, l’Environnement et les Eaux et Forêts et les Transports.

Le document ne s’arrête pas là. Il révèle aussi que même au sein de ces ministères sélectionnés, une super sélection a été faite entre des directions dont certaines ont été délaissés au profit d’autres. Dans le secteur Education-formation, les éducateurs adjoints du préscolaire ne sont pas concernés. Au niveau de la Santé, les infirmiers et sages-femmes non plus. Idem pour les magistrats membres de la Cour Suprême au niveau du ministère de la Justice. Dans le secteur de l’Economie et des Finances, seuls les agents de douanes sont concernésà l’image agents techniques des Eaux et Forêts au niveau du ministère des Eaux et Forêts. C’est aussi le cas pour la direction des affaires maritimes et portuaire dans le secteur des Transports.

Des choix faits sciemment? De 2007 à 2009, la Côte d’Ivoireétait en période pré-électorale. Les échéances de 2010 dans lesquelles la Côte d’Ivoire s’apprêtait à entrer après huit ans de crise armée, nécessitait des opérations de charme.C’est un secret bien connu de tous que, les ministères concernés par cette reconnaissance des arriérés sont des secteurs qui regorgent un grand nombre de possibles électeurs, surtout dans les directions visées.

Richard Yasseu

Source : rédaction Politikafrique.info

Commentaires Facebook Politik Afrique

comments

EVALUEZ CET ARTICLE
User Rating
0/10

ARTICLES DE LA CATEGORIE

Quelque chose à dire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*