Drame au sein du service de sécurité présidentielle

Le dimanche de la Pentecôte a été l’objet d’un dramatique accident qui a concerné des éléments de la sécurité présidentielle.

Les faits se sont produits dans la cité balnéaire d’Assinie, situé à plus de 100 kilomètres d’Abidjan. Selon les informations de Politikafrique.info, un zodiac, avec à son bord neuf éléments de la sécurité présidentielle, a chaviré au cours de l’après midi du 4 juin, au niveau de l’embouchure, dans la zone appelée « la passe » par les connaisseurs d’Assinie.

Le bilan fait état trois morts, d’un disparu et de trois blessés, évacués par hélicoptère dans un établissement sanitaire à Abidjan. En cette période de saison des pluies, le zodiaque n’a pas résisté au fort courant et aux vagues dans cette partie très agitée entre la lagune et la mer. Le poids des équipements, la qualité des gilets, n’auraient pas permis aux hommes de résister face à là violence des flots.

Les agents des forces de sécurité tentaient de faire une manœuvre en quittant le côté Lagune pour rejoindre la mer et pour se positionner en face de la résidence présidentielle de vacances où la Première Dame était présente avec quelques convives. Des voix s’élèvent au sein  la sécurité présidentielle pour dire que le matériel n’était pas adapté pour affronter une mer agitée. Le Chef de l’Etat Alassane Ouattara était en déplacement à Monrovia, la capitale libérienne, pour le sommet des Chefs d’Etat de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Une enquête devrait être ouverte pour situer les circonstances de ce drame.

Commentaires Facebook Politik Afrique

comments

EVALUEZ CET ARTICLE
User Rating
0/10
  • tags

ARTICLES DE LA CATEGORIE

Quelque chose à dire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*