Eco-business

 
  • E-impot- lutte contre la corruption? « rien à voir », la douane, lancement bientôt

    E-impot- lutte contre la corruption? « rien à voir », la douane, lancement bientôt

    Payer ses impôts pourra se faire désormais par voie électronique. Si pour le moment, ce mode de paiement  ne concerne que les grandes entreprises, l’opération devrait s’étendre dans un an à tous les contribuables. Cependant à quels résultats devrait-on s’attendre ? Disponibilité, simplicité, rapidité et  sécurité sont les avantages principaux prônés par la  direction générale des impôts (DGI) à travers son tout dernier service e-impôt, service de   paiement en ligne. En 2016 sur une recette fixée à 945.866 milliards de FCFA, la DGI annonçait dès le premier semestre de l’année la réalisation de 965.806 milliards soit un écart positif de …Lire »
  • Non-respect du prix d’achat bord champ du cacao: le conseil café-cacao mis en cause

    Non-respect du prix d’achat bord champ du cacao: le conseil café-cacao mis en cause

    Le prix fixé pour la campagne intermédiaire n’est pas respecté sur le terrain ce qui va entraîner des difficultés. Les acteurs du secteur  accusent le conseil café cacao. « Le problème c’est le conseil café cacao qui le crée »  a indiqué Angahi Marcel directeur d’union coopérative de Duekoué joint par Politikafrique.info à propos du non-respect du prix d’achat bord champ du cacao fixé à 700 FCFA  par le conseil café-cacao (CCC) pour la campagne intermédiaire. Et de mentionner qu’aucune précision n’a été faite par le conseil café cacao lors,  de l’annonce du prix.  Pour lui cette structure aurait dû …Lire »
  • Zone franc : La France peut se passer du franc cfa

    Zone franc : La France peut se passer du franc cfa

    Après la réunion des ministres des finances de la zone franc qui a eu lieu ce 14 avril à l’hôtel ivoire, ceux-ci,  accompagnés  des gouverneurs des banques centrales et les présidents des institutions régionales de  la zone franc ont donné une conférence de presse.  Le ministre français des finances Michel Sapin y a participé  également. «  On parle aussi souvent du compte d’opération. On dit que c’est un dispositif qui finance le déficit  budgétaire en France.  Mais notons qu’aujourd’hui le trésor français arrive à lever des fonds  à des taux nominaux directs, taux nominaux négatifs. »  a précisé Abbas Mahamat  gouverneur de la banque d’Afrique centrale (BAC) lors de cette …Lire »
  • Franc CFA, La France attend les « propositions » des Africains

    Franc CFA, La France attend les « propositions » des Africains

    En visite officielle pour assister à la réunion des ministres des finances de la zone franc Cfa , Michel Sapin a été reçu en audience par le chef de l’Etat Alassane Ouattara ce 13 avril au palais présidentiel. « Cette monnaie FCFA appartient aux africains et c’est aux africains de nous faire des propositions d’évolution a déclaré Michel Sapin après son entretien avec le président de la République de Côte d’Ivoire. Et d’ajouter que cette région « franc » est « une zone de stabilité monétaire, c’est utile au développement de l’ensemble de cette zone et de l’ensemble des pays …Lire »
  • Après la chute des cours du cacao- Le FMI vole au secours de la Côte  d’Ivoire, un prêt en négociation

    Après la chute des cours du cacao- Le FMI vole au secours de la Côte d’Ivoire, un prêt en négociation

    Daniel Kablan Duncan , Vice-président de la République de Cote d’Ivoire a reçu a son cabinet Dominique Desruelle, Directeur général adjoint département Afrique du fonds monétaire international (FMI),  ce 13 avril en fin d’après-midi. L’appui de l’institution de Bretton Woods à la Côte d’Icoire a été au coeur des échanges.  » Il  y a un soutien financier du FMI  mais aussi que de partenaires internationaux et bilatéraux  du FMI qui continuent à apporter un soutien fort » à la Côte d’Ivoire,  a déclaré Dominique Desruelle à sa sortie d’audience avec le vice-président Daniel Kablan Duncan. Selon l’économiste, ce soutien financier vient pour amortir les chocs  que  le pays …Lire »
  • Bourse : Edoh Kossi Amenounve, DG de la BRVM à la tête du Groupe UEMOA du Club Afrique de l’AFIC

    Bourse : Edoh Kossi Amenounve, DG de la BRVM à la tête du Groupe UEMOA du Club Afrique de l’AFIC

    La première Réunion du Groupe UEMOA du Club Afrique de l’Association Française des Investisseurs pour la Croissance (AFIC) a eu lieu ce jeudi 6 avril à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM). Dr Edoh Kossi Amenounve, DG de la BRVM a été désigné à la tête du comité de travail du  Groupe UEMOA. Il était pressenti, la première réunion du groupe l’a confirmé. Dr Edoh Kossi Amenounve, le directeur général de la BRVM est à la tête du comité de travail du Groupe UEMOA du Club Afrique de l’Association Française des Investisseurs pour la Croissance (AFIC). Le Groupe entend …Lire »
  • Investissement en Côte d’Ivoire, Risque terroriste permanent et faiblesses à corriger mais destination crédible pour les investisseurs

    Investissement en Côte d’Ivoire, Risque terroriste permanent et faiblesses à corriger mais destination crédible pour les investisseurs

    La conférence débat organisé le 6 avril dernier par bloomfield investment  a permis d’évaluer   « le risque pays Côte d’Ivoire » La destination Côte d’Ivoire est-elle fortement crédible pour les investissements? Le risque pays est « faible » répond et se concentre autour de cinq points liés à « un environnement social fragile, « la situation sécuritaire liée au risque d’attentat terroriste permanent, la réforme de l’éducation nationale, la situation de chômage des jeunes, une scène politique en mutation » indique Bloomfield Investment dans son rapport présenté ce jeudi 6 avril devant autorités ministérielles, banquiers et hommes d’affaires, grands patrons d’agences de notation, jeunes entrepreneurs, …Lire »
  • Conférences sur l’émergence de l’Afrique, Quels aboutissements pour les résolutions?

    Conférences sur l’émergence de l’Afrique, Quels aboutissements pour les résolutions?

    Abidjan a pour la seconde fois accueilli la conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique (CIEA)  qui s’est déroulée du 28 au 30 mars. Deux ans auparavant, la toute première édition du CIEA s’est tenue avec plusieurs recommandations à la fin des travaux. Ont-elles été mises en exécution avant cette deuxième édition ? Les résolutions de l’Edition du CIEA 2015 se résument en 4 points essentiels : 1-réaliser une croissance économique forte et soutenable, durable, diversifiée, à forte valeur ajoutée centrée sur les êtres humains et faisant une bonne utilisation de la technologie et de l’innovation. 2- promouvoir des modes de …Lire »
  • Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique : L’émergence de l’Afrique est possible, voici les conditions

    Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique : L’émergence de l’Afrique est possible, voici les conditions

    «  La mise en œuvre des plans d’émergence » est le thème de la conférence internationale sur l’émergence internationale de l’Afrique (CIEA)  qui s’est ouverte ce 28 mars et ce jusqu’au 30 mars à Abidjan. « Se rencontrer, échanger et partager nos expériences. Tel  est l’objectif de la conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique »  a indiqué Kaba Nialé,  ministre du plan et du développement de Côte d’Ivoire,  qui a planté le décor lors de la cérémonie d’ouverture du CIEA. Cette rencontre  est conçue  comme une  plateforme d’échanges pour animer le débat sur les conditions de l’émergence des pays africains. …Lire »
  • Émergence de l’Afrique, Alassane Ouattara, « Saisir le meilleur de la science et de la technologie, transformer les économies africaines »

    Émergence de l’Afrique, Alassane Ouattara, « Saisir le meilleur de la science et de la technologie, transformer les économies africaines »

    « L’Afrique dans 40 ans »   est le thème du  forum des marchés émergents qui s’est ouvert ce 26 mars  au Sofitel hôtel Ivoire sous la présence effective du Président Alassane Ouattara. Il s’inscrit dans la droite ligne de la conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique (CIEA) qui se déroulera du 28 au 30 mars prochain à Abidjan. Que sera l’Afrique dans 40 ans ? Telle est la problématique centrale à  laquelle les différents  travaux entrepris  lors de ce forum des marchés émergents devront répondre. Pour Alassane Ouattara, président de la République de Cote d’Ivoire qui a indiqué que ce …Lire »