Le continent

 
  • Burkina Faso, reprise du procès Blaise Compaoré et ses ministres

    Burkina Faso, reprise du procès Blaise Compaoré et ses ministres

    Réouverture ce jeudi 4 mai devant la Haute Cour de justice de  Ouagadougou du procès de l’ancien Président, Blaise Compaoré et son dernier gouvernement. Blaise  Compaoré et 31 de ses ministres sont poursuivis pour leur responsabilité présumée dans la répression de l’insurrection populaire  des 30 et 31 octobre 2014 qui a suscité la chute du régime. La répression a fait  33 décès de façon officielle, mais les présumés responsables sont accusés de l’assassinat  de sept  personnes et de 82 blessés.   L’Ex- Président en exil en Côte d’Ivoire, naturalisé ivoirien en 2015,  sera jugé par contumace  en tant qu’ancien ministre de la défense. Six des 31 ministres seront eux …Lire »
  • Burkina Faso- Graves accusations contre Kanazoé Inoussa,  interpellé puis relâché

    Burkina Faso- Graves accusations contre Kanazoé Inoussa, interpellé puis relâché

    Inoussa Kanazoé du nom de l’homme d’affaires burkinabè, patron de la Cimenterie du Faso (CIMFASO) a été interpellé suite à un article de presse, gardé à vue quelques jours puis relâché. Le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou, Maîza Sérémé, a animé une conférence de presse dans l’après-midi du 24 avril 2017 pour se prononcer sur les chefs d’accusation contre l’homme d’affaire. « Suite aux révélations faites par le journal « Courrier Confidentiel » dans sa parution n°124 du 25 janvier 2017 sur un scandale à CIMFASO, concernant des surfacturations de plusieurs milliards de …Lire »
  • Crimes contre l’humanité, Perpétuité pour Hissène Habré,82 milliards FCFA aux victimes

    Crimes contre l’humanité, Perpétuité pour Hissène Habré,82 milliards FCFA aux victimes

    Un procès inédit et historique en Afrique. L’ex- Président tchadien,  Hissène Habré, a été condamné  à la prison à vie, ce jeudi 27 avril par le tribunal Spécial africain à Dakar, pour crimes contre l’humanité. La Cour d’appel vient ainsi de  confirmer le verdict rendu, le 30 mars 2016 en première instance par la Cour d’assises des Chambres  africaines extraordinaires (CAE).Toutefois, le tribunal a acquitté le prévenu pour le délit de viol. Hissène Habré n’était pas présent au procès. Il pourra  purger sa peine soit au Sénégal ou dans un autre pays africain. En plus de la peine à perpétuité, …Lire »
  • RDC, Kabila, « un Premier ministre dans 48 heures »

    RDC, Kabila, « un Premier ministre dans 48 heures »

    La tension autour de la désignation d’un Premier ministre en République Démocratique du Congo (RDC) baissera peut-être avant le samedi 8 avril 2016. S’achemine-t-on vers une décrispation en République Démocratique du Congo (RDC) ? En tous cas, le Président Joseph Kabila, promet de nommer un nouveau Premier ministre dans 48 heures à compter de ce 5 avril 2017. <<Comme relevé dans le message de  novembre 2016 et tenant compte du fait que le pays ne doit plus être l’otage d’intérêts personnels et des buts des positionnements d’acteurs politiques, le premier ministre sera nommé impérativement dans les 48 heures », annonce …Lire »
  • RD Congo : Échec du dialogue politique,violences à Kinshasa, la France invite à la prudence

    RD Congo : Échec du dialogue politique,violences à Kinshasa, la France invite à la prudence

    La situation en République Démocratique du Congo reste préoccupante. De violentes manifestions ont éclaté ce mardi 28 mars matin à Kinshasa, la capitale,  suite à l’échec des négociations  directes entre la société civile, l’opposition et la majorité au pouvoir. Face à ces tensions, la France invite ses ressortissants à la plus grande vigilance et à éviter les endroits chauds de la ville. La médiation pilotée par des évêques  de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CNO) depuis quatre mois afin de mettre en place un gouvernement d’union nationale a accouché d’une souris. La CNO a confirmé l’échec des négociations, ce …Lire »
  • Ahmad Ahmad, nouveau président de la CAF, les clés de sa victoire

    Ahmad Ahmad, nouveau président de la CAF, les clés de sa victoire

    L’unique candidat contre Issa Hayatou à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF)  vient de l’emporter à Addis-Abeba avec 14 voix de plus. Lucarne sur les données qui ont plaidé en sa faveur. Le signe indien est vaincu. Il n’y aura pas de 8ème mandat pour Issa Hayatou à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF). Le malgache Ahmad Ahmad est élu ce 16 mars 2017  à la tête de l’institution. Il l’emporte avec 34 voix contre 20 pour l’ex-homme fort du football continental. Le malgache de 57 ans a balisé sa campagne autour de quatre arguments. 1-Plus de …Lire »
  • Afrique de l’Est : La progression de la famine inquiète, l’ONU appelle à l’aide

    Afrique de l’Est : La progression de la famine inquiète, l’ONU appelle à l’aide

    20 millions  de personnes sont menacées par la famine qui sévit en Afrique de l’Est. Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres  en visite le mardi 7 mars en Somalie, le pays le plus touché par cette crise alimentaire, a lancé un appel à l’aide. Pour le Secrétaire Général de l’Onu, il faut une mobilisation de 4,4 milliards FCFA de dollars d’ici la fin mars pour éviter une catastrophe. «Nous avons l’occasion d’éviter une répétition de la situation que nous avons connue en 2011.Nous avons déjà un plan d’action, les personnes compétentes sont déjà en place. Mais, nous avons besoin …Lire »
  • Traité d’Amitié et de Coopération  Côte d’Ivoire- Burkina Faso : Une délégation ivoirienne sera au Burkina Faso

    Traité d’Amitié et de Coopération Côte d’Ivoire- Burkina Faso : Une délégation ivoirienne sera au Burkina Faso

    L’axe  Côte d’Ivoire -Burkina Faso se renforce et sera réchauffé à partir du 15 mars prochain avec la tenue à Bobo dioulasso de la réunion des gouvernements ivoirien et burkinabè dans le cadre du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) entre les deux pays . En prélude au 6ème sommet du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) Côte d’Ivoire- Burkina Faso, une délégation ivoirienne conduite par le Ministre des Affaires étrangères, Marcel Amon Tanoh sera à Bobo Dioulasso au Burkina, du  15 au 17 mars. La délégation ivoirienne prendra part  à la réunion du comité conjoint de suivi et d’évaluation …Lire »
  • Présidence de la CAF, la candidature de Issa Hayatou divise

    Présidence de la CAF, la candidature de Issa Hayatou divise

    Le dépôt des candidatures pour l’ élection à la présidence de la Confédération africaine de Football (CAF) a lieu le 16 mars 2017. Le camerounais Issa Hayatou, à la tête de l’institution depuis 29 ans, est candidat à sa propre succession. Issa Hayatou se rapproche-t-il d’un 8ème mandat à la tête de la Confédération africaine de Football (CAF) ? En attendant le scrutin qui l’oppose au malgache Ahmad Ahmad, les spécialistes interrogés par politikafrique.info sont opposés sur sa candidature. Le journaliste consultant Fernand Dédeh constate une « inertie ». « C’est vrai que l’Afrique a envie de changer, et voir …Lire »
  • Interview- Luvuyo Mato (Conseiller politique à l’Ambassade sud-africaine à Abidjan) : « Les auteurs des violences vont subir la rigueur de la loi »

    Interview- Luvuyo Mato (Conseiller politique à l’Ambassade sud-africaine à Abidjan) : « Les auteurs des violences vont subir la rigueur de la loi »

    L’Afrique du Sud est en proie depuis deux semaines à une série de violences xénophobes. Les étrangers, précisément les nigérians, sont accusés d’être des criminels, de trafic de drogue et de prostitution. Le 24 février dernier, des manifestations contre des étrangers ont éclaté dans le pays de Jacob Zuma. Individus tailladés, commerces pillés, ces scènes ne sont pas nouvelles dans un pays en proie à des difficultés économiques et une crise sociale. En 2008, une première vague anti-étranger s’abattait sur le pays suivie en 2015 d’une autre, extrêmement violente. Dans cette interview Luvuyo Mato, le   Conseiller politique à l’Ambassade sud-africaine …Lire »