Les indiscrets

 
  • Soro vire Chantal Fanny

    Chantal Fanny Moussokoro, diplomate, maire de Kaniasso (région du Folon, District du Kabadougou, Odiénné) au Nord-Ouest du pays, ne fait plus partie de l’effectif des conseillers de Guillaume Soro, le président de l’Assemblée Nationale ivoirienne. Motif de son éviction, la pression exercée par le palais sur Soro pour se débarrasser de cette ex-candidate aux législatives de février 2017 qui avait osé braver Marcel Amon Tanoh, le puissant Ministre des Affaires Etrangères, à qui elle avait opposé un refus poli à sa demande de retirer sa candidature en faveur du candidat du RDR, Koné Abdoulaye, l’ancien questeur du parlement. EVALUEZ CET …Lire »
  • Le Chef de l’Etat Alassane Ouattara retoque la loi rectificative budgétaire

    Abdourahmane Cissé, le ministre du budget et du portefeuille de l’Etat, est sur le grill. Selon les informations de PolitikAfrique.info, le dernier projet de loi rectificative n’est toujours pas présenté au parlement parce qu’il a été retoqué par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, qui lui trouvait des incohérences. Le ministre a été prié de revoir sa copie. Pourtant, la loi rectificative budgétaire  prenait en compte le nouveau contexte macroéconomique du pays marqué par la chute des cours du cacao et la hausse des cours du pétrole. Ce projet de loi avait même été adopté en conseil des ministres le …Lire »
  • Des mutins du contingent 2600 devant la justice

    La justice militaire a, dans la plus grande discrétion, ouvert une enquête pénale contre des éléments du contingent 2600 (ex-combattants intégrés dans l’armée en 2011), à l’origine de la mutinerie du 17 janvier dont les épicentres ont été Yamoussoukro et l’Ecole des forces armées de Zambakro. Le tribunal a identifié cinq éléments suspectés d’avoir été les meneurs et les a inculpés pour assassinat et incitation. Trois militaires sont aux arrêts et deux autres, en fuite, sont recherchés. Une procédure étonnante dans la mesure ou certains éléments du contingent 2600 avaient essuyé des tirs devant la garde républicaine de Yamoussoukro, occasionnant …Lire »
  • Amadou Gon Coulibaly a recadré Thierry Tanoh sur le voyage de Paris

    Selon les informations de PolitikAfrique.info, le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly n’a pas validé  l’importante délégation de dix personnes que le Ministre Thierry Tanoh, ministre de l’Energie, du Pétrole et du Développement des Energies Renouvelables, avait prévu de constituer pour le roadshow du ministère du pétrole à Paris, du 13 au 14 juin. Le Premier Ministre a mis son holà en rejetant le budget trop conséquent qui en découlait. Au finish, seuls Thierry Tanoh et Koffi N’dri, le directeur de cabinet, ainsi que le directeur général des hydrocarbures ont pu effectuer le déplacement à Paris. Amadou Gon Coulibaly ne badine …Lire »
  • Succès de l’eurobond ivoirien avec plus de 1300 milliards fcfa

    La moisson a été bonne pour la Côte d’Ivoire lors de l’opération de l’Eurobond visant à lever des fonds sur le marché international pour financer le budget 2017 et l’économie ivoirienne. À la clôture des souscriptions, le 8 juin à Londres, l’émission des deux tranches a donné les résultats de 1,250 milliards de dollars pour la première tranche qui consistait à un cash flow. La maturité est de 16 ans pour une rémunération de 6,25%. Et la seconde tranche a porté sur 625 millions d’euros sur 8 ans pour un taux d’intérêt de 5,6%. Cette tranche permettra de racheter une …Lire »
  • Drame au sein du service de sécurité présidentielle

    Le dimanche de la Pentecôte a été l’objet d’un dramatique accident qui a concerné des éléments de la sécurité présidentielle. Les faits se sont produits dans la cité balnéaire d’Assinie, situé à plus de 100 kilomètres d’Abidjan. Selon les informations de Politikafrique.info, un zodiac, avec à son bord neuf éléments de la sécurité présidentielle, a chaviré au cours de l’après midi du 4 juin, au niveau de l’embouchure, dans la zone appelée « la passe » par les connaisseurs d’Assinie. Le bilan fait état trois morts, d’un disparu et de trois blessés, évacués par hélicoptère dans un établissement sanitaire à Abidjan. En …Lire »
  • Alassane Ouattara chez Emmanuel Macron 

    Le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara sera reçu à l’Elysée au cours de ce mois de juin par son homologue Français, Emmanuel Macron. Le Président ivoirien sera le premier chef d’Etat africain qui sera reçu à l’Elysée par le nouveau locataire des lieux le 11 Juin à 16 heures. Au menu des discussions, la Côte d’Ivoire, l’une des vitrines politiques et économiques de la France en Afrique Francophone, au Sud du Sahara, les questions de politiques internationales, notamment la lutte contre le terrorisme en Afrique de l’Ouest. Le leadership reconnu du Président Alassane Ouattara dans la région est un …Lire »
  • Voici l’itinéraire de la marche d’Affi le 17 juin

    Affi N’guessan, le président du Front populaire ivoirien a invité ses partisans et les ivoiriens à une marche citoyenne contre le pouvoir du Président Ouattara le 17 juin. Cette mobilisation de l’opposition dans la rue, partira de la gare de Grand-Bassam à 8h. La procession s’ébranlera vers Adjamé à la place des martyrs, sur l’autoroute de contournement Plateau-Yopougon où un meeting aura lieu. EVALUEZ CET ARTICLEUser Rating 0/10Lire »
  • Reprise des négociations avec South African Airways et Delta Airlines pour les vols directs vers les Etats Unis

    Le gouvernement ivoirien prévoit de relancer au cours de ce mois de juin, les négociations avec les compagnies aériennes South African Airways et Delta Airlines pour l’ouverture de vols directs entre l’aéroport d’Abidjan et les Etats-Unis. Le gouvernement a confié le dossier à Amadou Koné, le ministre des transports, qui se rend autour du 10 juin à Johannesburg pour discuter avec le gouvernement sud-africain et le board de South African Airways. La même démarche sera entreprise auprès de Delta Airlines. Le français Air France, partenaire de Delta Airlines devrait soutenir le gouvernement dans les discussions avec les américains. Le gouvernement …Lire »
  • Les MI-24 des Forces Armées sont là

    L’Etat ivoirien vient d’accuser la réception de trois hélicoptères de guerre MI-24 de Biélorussie. Ces appareils sont arrivés aux environs de 2 heures du matin, le 24 avril, sur la base aérienne d’Abidjan. Les trois engins peints en vert, avec des dents de requins couleurs rouge et blanche, sont entreposés dans le hangar de l’ex-groupement aérien de transport et de liaison (GATL). L’histoire de ces appareils remonte au passage de Koffi Koffi Paul au ministère de la Défense entre 2011 et janvier 2017.  Alain Donwahi, le successeur de Koffi Koffi Paul a hérité du dossier. Une opération qui a été …Lire »