LIBRE EXPRESSION / Succession du Président Alassane OUATTARA

Le Ministre Joël N’GUESSAN (Porte-Parole du RDR) :

« Eviter les intrigues et coups bas prématurés »

Nous assistons depuis quelques temps à des débats inopportuns dans les médias sur la succession du Président Alassane OUATTARA après 2020. Ces débats, dont l’opportunité et la nécessité à 4 ans de 2020, qui ne nous semblent pas évidentes, se fondent sur le fait que le Président Alassane OUATARA a annoncé son désir de ne pas être candidat en 2020. Oui ! Le Président Alassane a été clair : Il ne souhaite pas un troisième mandat. Il compte se retirer après son deuxième mandat comme l’exige notre Constitution actuelle et certainement celle en cours d’élaboration qui sera soumise bientôt à referendum.

Compte tenu de cette donne, toutes les ambitions sont possibles. Ce qui est déplorable dans les débats actuels, c’est que les prétendants n’ont pas le courage politique nécessaire pour affirmer haut et fort et publiquement qu’ils veulent succéder à Alassane OUATTARA.

Ils se livrent à un jeu d’invisibilité radicale en se camouflant tous derrière des cérémonies de remise de dons et autres évènements suscités par leurs clubs de soutiens pour dire à mots voilés ce qu’ils projettent.

Notre souhait est que ces ambitions se fassent au grand jour sans que cela ne soit sujet à coups bas et autres manœuvres politiciennes dignes des temps anciens. En regardant ce qui se passe en France où tous les candidats aux primaires de la droite se sont affichés et animent tous les week-ends des meetings, nous rêvons d’une classe politique ivoirienne courageuse qui osera enfin dire au grand jour ses ambitions.

Des hommes politiques qui pourront officiellement présentés leurs visions et leurs projets pour une Côte d’Ivoire réconciliée avec elle-même, une Côte d’Ivoire où il fera bon vivre. L’on pourrait me rétorquer que l’heure n’est pas à la présentation des programmes. Si tel est le cas, nous disons que l’heure n’est pas non plus aux manœuvres politiciennes qui empoisonnent l’environnement. Celui ou celle qui n’a pas, pour le moment, de projets à présenter, gagnerait à éviter les intrigues et coups bas prématurés.

Continuons à aider et soutenir le président Alassane Ouattara à développer dans un climat apaisé la Côte d’Ivoire.

Le Ministre Joël N’GUESSAN

Secrétaire Général Adjoint du RDR chargé de la Communication et Porte-Parole.

Commentaires Facebook Politik Afrique

comments

EVALUEZ CET ARTICLE
User Rating
0/10

ARTICLES DE LA CATEGORIE

Quelque chose à dire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*