Mimran lève le pied à Jacqueville

Jean Claude Mimran, le Président du groupe agro-industrielle Mimran (sucre, farine, riz) basé à Dakar et à Abidjan ne semble plus être intéressé par le projet de construction de la centrale thermique de production d’électricité au gaz naturel de Jacqueville d’une capacité de 380 mégawatts, pour un investissement prévu de 250 milliards FCFA.

Au départ très enthousiaste pour mener ce projet pour lequel il avait tenté d’associer le géant américain General Electric, Jean Claude Mimran préfère se consacrer à son projet de riz où il prévoit d’investir 80 milliards FCFA. Pourtant, l’Etat ivoirien avait signé fin 2012 un accord avec Mimran pour la réalisation de ce projet qui devrait renforcer le parc énergétique du pays qui est aujourd’hui estimé à 2000 mégawatts avec un objectif des autorités de passer à 4000 mégawatts à l’horizon 2020.

Commentaires Facebook Politik Afrique

comments

EVALUEZ CET ARTICLE
User Rating
0/10

ARTICLES DE LA CATEGORIE

Quelque chose à dire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*