Mutinerie- Yopougon, reprise timide des activités

La reprise des activités au quartier Selmer de la commune de Yopougon ce mardi 16 mai, est encore timide. En dépit de l’accord conclu entre le gouvernement et les insurgés ce lundi 15 mai,l’ activité économique reste morose.

Il est 10 heures. Les établissements financiers sont fermés. Un vigile posté devant la banque des retraités, Fidra de la selmer,confirme la fermeture de la structure. Raison évoquée. « compte tenu de la situation sécuritaire confuse, les responsables ont décidé de fermer. Donc depuis la mutinerie d’hier la Fidra est fermée »,confie le vigile à Politikafrique.info.

Quelques retraités venus faire des opérations rebroussent chemin avec un air mélancolique après avoir reçu l’information. C’est le même décor à la banque Bhci.les vigiles assis renseignent les clients de la non ouverture de leur établissement. Au niveau des établissements scolaires aussi, c’est le même constat. « nous sommes venus ce matin,mais les éducateurs ont demandé qu’on retourne à la maison à cause de la mutinerie »,lance en chœur un groupe d’élève rencontré non loin de la gare des taxi intercommunaux appelée « lavage ». Cette grande gare ne présente pas son ambiance habituelle. « Il y a moins de personnes aujourd’hui du fait du mouvement d’humeur des militaires.la population a peur de sortir. Cette situation ne nous arrange pas »,déplore Amidou Diomandé,chauffeur de taxi.

Ainsi, la circulation est fluide cette matinée à Yopougon. En revanche ,la quasi totalité des magasins et autres commerces ont rouverts. Emmanuel Meless est vendeur d’ordinateur. « J’ai ouvert mon magasin car à Yopougon, c’est le calme. On n’a pas de souci »,soutient-il.

La population vague donc tranquillement à ses occupations dans le quartier de Selmer.

Commentaires Facebook Politik Afrique

comments

EVALUEZ CET ARTICLE
User Rating
0/10

ARTICLES DE LA CATEGORIE

Quelque chose à dire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*