Paiement électroniques taxes de douane, le projet bientôt fonctionnel en Côte d’Ivoire

Bonne nouvelle pour les opérateurs économiques de la Côte d’Ivoire. Les autorités ivoiriennes vont bientôt  lancer le paiement des droits et taxes de douanes en ligne à  l’instar du Cameroun où le projet est déjà fonctionnel. Le paiement via internet des droits et taxes douanières a été lancé depuis quelques semaines au Cameroun. Pour l’heure, ce sont 14 grandes villes du pays qui sont concernées par le projet.

A en croire le Directeur Général des Douanes camerounaises, Fongod Edwin Nuvaga, le projet va s’étendre sur toute l’étendue du territoire. La  Côte d’Ivoire va bientôt rejoindre le Cameroun dans cette initiative, confie la chargée de communication de la structure Webb Fontaine, Olga Kouassi à politikafrique.info. « Le projet de paiement en ligne des taxes de douane sera finalisé sous peu. Il y a plusieurs procédures, les différentes procédures sont intégrées dans le  Guichet Unique de Commerce Extérieur (GUCE) au fur et à mesure. Donc très bientôt le paiement en ligne sera effectif », promet Olga Kouassi.

Selon elle, avec l’avènement du guichet unique du commerce extérieur (GUCE), toutes les procédures dans la prise en compte  d’une procédure de dédouanement se font en ligne. Avant de préciser que c’est seul le paiement électronique qui n’est pas encore effectif mais, il le sera très prochainement. Par ailleurs,  une plateforme dédiée aux opérateurs économiques, dénommée le Portail  d’Information Commerciale (PIC) a été mis en œuvre en févier dernier. C’est  un portail transactionnel qui donne les informations sur toutes les procédures douanières ivoiriennes. Créé en juillet 2013, le GUCE  est une plateforme internet qui  offre des services autour du web aux opérateurs économiques.

Gnoungo Fanta
Source : rédaction, politikafrique.info

Commentaires Facebook Politik Afrique

comments

EVALUEZ CET ARTICLE
User Rating
0/10

ARTICLES DE LA CATEGORIE

Quelque chose à dire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*