Le Président Alassane Ouattara réçoit l’avant-projet de constitution et remet en mission le comité des experts

Le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, entouré de sa garde rapprochée dont Amadou Gon Coulibaly, le minister d’Etat secrétaire general de la Présidence a reçu ce samedi 24 septembre, dans les salons du palais présidentiel d’Abidjan,  l’avant-projet de constitution des mains du comité des experts mis en place en mai dernier pour rédiger la mouture initiale de la loi fondamentale. Comme l’avait déjà annoncé PolitikAfrique.info, cet avant projet, que le Président Ouattara souhaite “moderne et impersonnel”, sera soumis à l’examen du conseil des ministres le 28 septembre prochain. Ce “nouveau contrat social” selon Alassane Ouattara doit être plus inclusif.

Le  Chef de l’Etat, qui dit ne pas douter de la qualité du travail des experts, n’a pas  mis fin à leur mission.  Le professeur de droit constitutionnel Ouraga Obou, président du comité des experts,  et son staff, seront chargés désormais de mener une campagne d’information et d’explication autour de cet avant-projet.

Selon nos informations, le document remis au Président comporte 184 articles, soit, 51 articles de plus que la Constitution de 2000 qui a d’ailleurs servi d’inspiration aux membres du comité des experts.  Si l’avant-projet est adopté en l’état, il introduira un profond bouleversement dans le système politique ivoirien avec la création d’un sénat et surtout l’institution d’un poste de vice-président qui sera le dauphin constitutionnel, en lieu et place du Président du parlement qui était consacré dans l’ancienne Constitution comme successeur du Chef de l’Etat en cas de vacance de pouvoir.

Mais, rien n’est encore joué car cette réforme constitutionnelle doit passer le filtre du jeu démocratique par son adoption à l’assemblée nationale début octobre, avant le référendum prévu fin octobre pour savoir si le oui l’emportera pour l’entrée en vigueur de la loi fondamentale.

Octave Kpang Beuh

Commentaires Facebook Politik Afrique

comments

EVALUEZ CET ARTICLE
User Rating
0/10

ARTICLES DE LA CATEGORIE

Quelque chose à dire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*