Ramadan- L’Ambassade des Etats-Unis invite les musulmans ivoiriens à ne pas céder à l’intolérance

Ce mercredi 21 juin marquant la nuit du destin, jour important pour les musulmans dans ce mois du ramadan, l’ambassade des Etats-Unis à Abidjan a tenu à apporter son soutien à la communauté musulmane du quartier d’Abobo derrière-rails, composée de fidèles en majorité dans le besoin.

Pour exprimer sa solidarité et son soutien aux musulmans les plus démunis, l’Ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire a offert des vivres à la communauté de la mosquée Albani du sous- quartier derrière rails dans la commune d’Abobo.

Le chargé d’Affaires de l’Ambassade, Andrew Haviland, à la tête de la délégation américaine s’est dit heureux d’être reçu par la communauté de la  mosquée Albani. «Ce geste symbolique constitue pour nous la manière d’exprimer la compassion, la charité, et la tolérance. Ces valeurs sont les fondements du ramadan et ils sont partagés aux Etats-Unis », a affirmé Andrew Haviland. Non sans préciser qu’il est important de prendre soin des plus vulnérables, mais  aussi d’avoir la liberté d’exprimer nos croyances religieuses.

Il a par ailleurs à cette occasion, exhorté les musulmans ivoiriens à bannir les divisions et à ne pas céder aux forces du mal qui menacent le monde. « Il y a des groupes et des individus qui prônent la division, l’intolérance et  la haine. Aujourd’hui, nous bannissons ces divisions et mettons de côté nos différences politiques, culturelles pour avancer ensemble », a fait remarqué le chargé d’Affaires.

Quant à l’imam principal de la mosquée Albani, Ayoub Koné, il a remercié l’Ambassade des Etats-Unis pour ce don octroyé à sa communauté. «Ce don démontre la générosité des Etats-Unis et leur engagement à soutenir les plus démunis et les orphelins. Votre présence dans notre  mosquée nous comble de joie et cela montre la grandeur des Etats-Unis  », a déclaré le guide spirituel.  Avant de souligner qu’à travers ce geste, les Etats-Unis confirment qu’ils ne sont pas contre les musulmans.

Face à l’amalgame fait entre l’islam et les terroristes, l’imam est sans ambages. « Ces personnes malsaines se cachent derrière l’islam qui prône la paix pour causer des actes barbares. Ces actes  ne s’inscrivent pas dans les enseignements islamiques. Nous sommes à vos côtés pour combattre ces personnes », a rassuré l’imam Ayoub Koné.

Le don de l’ambassade est composé entre autres de sacs de riz, de bidons d’huile, du sucre, du lait ainsi que d’un bélier.

Débuté le 27 mai en Côte d’Ivoire, le ramadan prendra fin dans quelques jours.

Gnoungo Fanta

Rédaction : Politikafrique.info

Commentaires Facebook Politik Afrique

comments

EVALUEZ CET ARTICLE
User Rating
0/10

ARTICLES DE LA CATEGORIE

Quelque chose à dire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*