Transport urbain- Les 2800 emplois de la Sotra « sauvegardés », objectif, créer l’unité d’assemblage à Abidjan

Le ministre des Transports a rassuré les employés de la sauvegarde de leurs emplois, une préoccupation pour le gouvernement ivoirien dans un contexte de précarité de l’emploi.

Amadou Koné, le ministre des Transports a rassuré les un peu plus de 2800 employés de la société des transports abidjanais (Sotra) de la volonté du gouvernement ivoirien de « sauvegarder » les emplois en dépit de la situation de précarité financière de la société.

Après la réception le 5 avril de 117 autobus sur 500, 40 nouveaux autobus sont arrivés à Abidjan et contribueront à faciliter le déplacement des ivoiriens. « Je voudrais insister auprès de TATA et Sotra pour que les délais de livraison soient tenus », a recommandé Amadou Koné qui a indiqué qu’il n’y aura plus de cérémonie festive pour les prochaines réceptions.

Le sens de cette rencontre à Sotra Industrie, à Koumassi, est de  « vérifier que les mesures d’accompagnement ont commencé à être mises en œuvre », a précisé le ministre des Transports. Sept véhicules de soutien sont arrivés en même temps que les 40 autobus. Il a fait savoir que la phase 2 est « l’assemblage sur place des autobus » dont une « cinquantaine » sera réceptionnée d’ici le 25 mai prochain, a annoncé le ministre. Le montage sur place des autobus à Abidjan sera une source de création d’emploi pour les ivoiriens.

« L’émergence de la Côte d’Ivoire passera nécessairement par le transport », a assuré Amadou Koné. Pour le DG de la Sotra, Méïté Boiké, avec l’actuel ministre, ce sont des pas de géant qui ont été effectués en trois mois. Il a traduit la reconnaissance de son personnel au Président de la République « sans l’engagement de qui la Sotra n’aurait pas ses moyens ». Méïté Boiké a annoncé la contribution de la Sotra à la facilitation du transport des abidjanais par la signature d’un partenariat avec le privé pour l’exploitation du plan d’eau lagunaire d’Abidjan. Toutefois, le Directeur Général de la Sotra a invité les ivoiriens au bon entretien « du bien commun ». Il a rassuré le gouvernement quant à l’atteinte des objectifs assignés à cette société de service public. « Nous nous engageons à ce que ces résultats soient atteints » a-t-il assuré.

Adam’s Régis SOUAGA

Source : Rédaction politikafrique.info

Commentaires Facebook Politik Afrique

comments

EVALUEZ CET ARTICLE
User Rating
0/10

ARTICLES DE LA CATEGORIE

Quelque chose à dire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*